Et le REV se réalisa

A tous les amoureux de montagne, de longue distance… et de convivialité, je recommande de s’inscrire dès maintenant à l’édition 2009 du Raid Extreme Vosgien.
J’ai eu le plaisir de participer à la première édition (au sein d’un « peloton » de 28 cyclistes) qui restera un très bon souvenir. Tout d’abord le parcours, sans plat, au coeur des ballons vosgiens et tout simplement magique et m’avait fait rêver quand je l’avais consulté sur internet (rubrique « velo »). Ensuite l’organisation, aux petits oignons, fait oublier les moments un peu difficiles du parcours (il faut tout de même avouer que ce n’est pas toujours facile).
Bon, le parcours, je vous en dit quand même quelques mots: nous sommes partis samedi matin à 11h de Champagney pour nous rendre au Ballon de Servance. La météo est fraiche mais les nuages du matin se dissipent vite et dans le Ballon d’Alsace le soleil fait son apparition. Une belle journée en perspective. Un peu plus tard dans l’après-midi nous sillonons les hauts lieux touristiques comme le Ventron et la célèbre route des crêtes, toujours aussi jolie! Au contrôle du Markstein je refais le plein des bidons et de l’estomac. Ensuite il faut rejoindre le Valtin, puis le Bonhomme et enfin le calvaire (ce n’en est pas un, rassurez-vous!) où je passe mon équipement nocturne. Nous descendons ensuite dans la vallée de Munster où les spécialités locales commencent à fatiguer, en particulier la montée du Petit Ballon.
Hélas un peu plus tard dans la nuit, la pluie fait son apparition. Les descentes deviennent un peu techniques… et froides. Il faudra attendre la matinée pour sécher. Entre-temps le parcours est raccourci par l’organisateur pour nous éviter la descente de Servance sur route humide et gravillonnée.
Pour finir, il me faut mentionner la Planche des Belles Filles qui n’a pas volé sa réputation de petite Alpe d’Huez. Personnellement c’était une découverte: à ne pas manquer si vous passez dans les environs!
Pour finir ce joli wee-enk, nous avons la traditionnelle remise des prix et un repas convivial avec les participants et organisateurs.
Vivement l’an prochain pour faire le parcours dans son intégralité cette fois!