La Maxi-Verte 2018

maxiverte2018
Jérôme, Joël, Sony, Samuel et moi-même, nous sommes partis des ULIS pour rejoindre Gérard à USSEL, départ des 2 premiers jours de cette Maxi verte.

Maxi verte J1
9h00 Lac du Ponty, Ussel. Temps couvert et froid mais sans pluie.
Jérôme a oublié ses chaussures au chalet dans la précipitation mais heureusement j’ai une autre paire pour le dépanner. Après 15 km, GG nous abandonne pour rouler sur un circuit plus court . Nous continuons donc à 5 pour 70km et D+1500m. Le parcours se constitue d’une alternance de chemins forestiers et de petites routes secondaires sans circulation. Le paysage est verdoyant. Les aventures de Jérôme continuent, avec un câble de dérailleur récalcitrant qui le condamnera à rouler uniquement sur le petit plateau. Après 50km, Jojo commence à fatiguer mais il s’accrochera jusqu’au bout pour finir le parcours. Un guerrier !!!

Maxi verte J2 Revoir l’étape
8h00 Lac du Ponty, Ussel. Temps ensoleillé et froid (on a gratté le pare-brise !)
Nous partons de bonne heure avec Jérôme. Objectif : 100km et D+2100m  avec un passage dans les gorges du Chavanon. Le début du circuit passe par une superbe boucle près d’une rivière. Malheureusement, le chemin étroit limite la circulation et certains vont bouchonner jusqu’à 45mn, dommage pour les lève-tard. La suite est plus roulante, toujours avec une alternance de chemins et de petites routes. Certaines portions sont géniales, d’autres moins, mais on s’amuse vraiment. Sur le chemin du retour, nous retrouvons à un ravitaillement Sony et Samuel qui se sont engagés sur le 80km. On se dit qu’on va finir tous ensemble tranquillement, mais les jambes qui fourmillent pour certains et celles qui deviennent lourdes vont en décider autrement. BRAVO à Samuel qui est arrivé à bout du circuit malgré son manque d’entraînement !!! Quant à Jojo, après en avoir bavé la veille, il a préféré rouler sur le circuit de 50km.

Maxi verte J3 Revoir l’étape
8h00 Lac de Sèchemaille, Meymac. Temps doux et couvert
La météo prévoit de la pluie à partir de midi, la décision est prise de rouler tous ensemble sur le 36km (sauf Samuel qui ne s’est pas remis de ses 150km en 2 jours) afin de rentrer au sec. Le circuit commence par une belle bosse qui nous fera grimper de 300m en 3km. Le parcours est plus agréable que les premiers jours, moins de route et plus de paysages pittoresques. Après 20km, GG nous propose une variante dont il a le secret : prendre le circuit rouge à contre-sens pour découvrir le site des ruines gallo-romaines des Cars. Un détour de 7 km qui valait bien le coup, d’autant plus qu’il y avait aussi un ravito sur place ! Après qques photos et rechargement en carburant, nous reprenons le fil du parcours à travers forêt et tourbières. Dernier ravito, au sommet du Mt BESSOU, qui nous offre un panorama splendide à 1000m d’altitude avec vue sur la chaîne des Puy du massif central. Retour à Meymac par une descente d’anthologie où Jojo entrera littéralement en fusion. EPIQUE !!!

Maxi verte J4
Les pluies incessantes depuis la veille auront eu raison de notre motivation. On rentre au bercail, très épuisés après ces 3 jours de VTT mais la tête pleine d’images et de souvenirs : Voir l’album photo.

Allez… on remet ça en 2019 en Loire-Atlantique !!!