Cyclotourisme

Vous êtes en train de parcourir l'archive de la catégorie Cyclotourisme.

Eiffel Tower from north Avenue de New York, Aug 2010

Yves nous propose une ballade nocturne le vendredi 28/03/2014, ouverte à tous (route et VTT).

Départ : 19h30-20h00 au local du COU
Distance : Environ 65km
Dénivelé : 640m
Retour : prévu vers 1h00
Circuit : La coulée verte et pistes cyclables
Matériel obligatoire : Eclairage avant et arrière, gilet réfléchissant, casque.
Facultatif : Argent de poche, pour boire un petit coup au pied de la Tout Eiffel.

Si la météo n’est pas de la partie le 28 mars (pluie, vent…), on reportera à une date ultérieure.

Télécharger le flyer.

 

Lisez la suite »

Le lavoir de Villeziers

Départ inédit par Saint-Jean de Beauregard pour ce parcours concocté par Yves. Malgré le temps magnifique, il n’y avait pas foule au RDV. Michel était déjà parti de son coté, en solitaire, lorsque j’ai retrouvé Yves au point de RDV. Bon rythme pour ce parcours plutôt roulant, j’avais au retour 102,7 km au compteur et 25,5 km/h de moyenne (un peu plus de 4h00). Il y avait aussi un parfum de Paris-Nice sur les routes puisque nous y avons croisé les Lotto Belisol ainsi que la Team Trek.

Lisez la suite »

Dole

Dole - Canal Rhône au Rhin

Pour ce dernier (enfin pour l’instant, car il me reste des routes à découvrir) article sur la série de parcours effectués sur les routes du Jura, et qui ne sont finalement qu’un prétexte pour vous faire découvrir ce département, nous allons découvrir deux des trois communes du Triangle d’Or : Arbois et Poligny. Le parcours fait 105,6 km avec un dénivelé de 940m et a été effectué en 4h13’23″ à une moyenne de 25 km/h et démarre de mon point de chute habituel.
J’écrivais dans un précédent article que ma méthode de préparation des parcours fonctionnait plutôt bien. Et bien pas pour celui-là qui n’est pas celui que j’avais prévu. Je devais, à Arbois, bifurquer à droite pour remonter sur Pupillin et son vignoble puis rejoindre ensuite Poligny. En fait… je me suis loupé à Arbois où j’ai continué tout droit. Du coup je me suis rallongé. De fait la fin de parcours après Poligny n’a que peu d’intérêt car on emprunte la N5, si ce n’est d’être très roulant. J’étais pressé de rentrer !

Lisez la suite »

Vincent et Nicole Vincent, Nicole, Henri et Yves Bel Air

Beau parcours concocté par Vincent (comme d’habitude) pour ce premier dimanche de mars ensoleillé. Et bien oui Vincent, tu nous y a habitué, la question ne se pose même pas, on compte sur toi le dimanche !
Départ à la fraiche, mais le soleil et le rythme soutenu après que nous ayons abandonné Nicole après avoir tourné sur la D152 en direction de Bruyères-le-Chatel nous ont réchauffé. 87.8 km au compteur (Pour Vincent et moi-même, Henri et Yves ayant raccourcit après la Vacheresse), en 3h39’29″ soit 24,00 km/h et un dénivelé de 696 m d’après Strava.

Lisez la suite »

En direction d'Orchamps Pourquoi ce titre me direz vous ? C’est que ce parcours de 66,4 km que j’ai effectué le 10 mai 2013 en 2h58’29″ soit à 22,3 km/h est un parcours que j’avais trouvé sur Openrunner et qui portait ce titre (il n’y est aujourd’hui plus disponible). Nous partons, comme pour le précédent parcours de Brevans situé au nord du département du Jura, à la découverte du Massif de la Serre. C’est un massif granitique qui, comme les Vosges ou le Massif Central est un vestige d’une immense chaine montagneuse de l’ère primaire (cf. Wikipedia).

Lisez la suite »

Véloroute n°6 Citadelle de Besançon
 

Pour ce second parcours de 126km que j’ai effectué le 6 mai 2013 en 5h00, nous quittons le Lot pour les départements du Jura et du Doubs et nous emprunterons une portion de la Véloroute n°6 qui relie Nantes à Budapest et qui, sur cette portion, longe le canal du Rhône au Rhin et le Doubs. Le départ se fait depuis le gîte de Brevans dont les propriétaires (très sympathiques au demeurant) étaient, lors de mon dernier séjour, en train d’aménager le 1/2 sous-sol pour pouvoir héberger les cyclotouristes randonneurs de la Véloroute.

Lisez la suite »

Bon… dans cyclotourisme il y a cyclo, et il y a tourisme. Du coup je me suis dit que finalement je pourrais partager les parcours que j’ai effectué à vélo lors de mes voyages touristiques. Après tout… les routes de la région on commence à les connaitre ! Et il n’y a selon moi pas de meilleur moyen de locomotion pour profiter des paysages. Si ce n’est à pied, bien sûr.

Pont suspendu Cajarc - traversé du Lot

Traversé du Lot à Cajarc

Ce parcours effectué le 21 aout 2013, d’une longueur de 66,8km avec un dénivelé total de 1639m à 19,1 km/h de moyenne en 3h26′ démarre du domaine de Gayfié situé sur la commune de Saint-Jean de Laur dans l’Aveyron sur un piton rocheux qui surplombe la vallée du Lot où les points de vue sont magnifiques et traverse une partie du parc naturel régional des Causses du Quercy.
La première difficulté du parcours est la montée du Mas de Couderc qui démarre à moins d’un kilomètre du départ et pour vous donner une idée qu’on monte en seconde (voir en première) en voiture. C’est un mur ! Et ça grimpe pendant 1km avec des pentes à plus de 20%.
On pourrait croire qu’on pourrait quitter le domaine dans l’autre direction et profiter de la descente vers Cajarc pour s’échauffer mais ce n’est pas praticable en vélo de route. Alors ce Mas de Couderc, c’est le passage obligé si on part en vélo du domaine, et à froid il faut vraiment le prendre avec un tout petit développement pour ne pas exploser dés le départ ! On continue tout droit jusqu’à l’entrée de Saint-Jean de Laur où on tourne à droite pour rejoindre la D79, puis redescendre sur la D19 en direction de Cajarc.

Lisez la suite »

Pour inaugurer la nouvelle rubrique « Parcours » du site, qui devrait nous servir à partager les parcours à venir (propositions pour les « entrainements » du samedi et dimanche) ou empruntés que nous avons apprécié, voici le parcours de 80km (un peu rallongé, mais c’est normal quand on roule avec Henri) du Rallye de Versailles du 22/02/2014 avec le départ et le retour au point de RDV habituel des cyclo.

Nous sommes parti à deux (Henri et moi-même) vers 6h45 pour arriver au départ vers 7h45 où nous avons retrouvé Bernadette, Frantz et Yves.

Bonne moyenne de 25km/h pour Henri et moi-même, une crevaison pour Henri sur le retour dans la dernière côte. Et nous avons profité d’une journée ensoleillée et agréable en température. Parcours assez roulant, sans grande difficulté malgré un dénivelé total avoisinant les 900m.

Pour cette sixième édition, le REV a encore prouvé que son qualificatif n’est pas usurpé. En plus des petites nouveautés du parcours, la météo a une fois de plus compliqué la tâche des cyclistes : ni averses nocturnes ni brouillard cette année mais canicule dans les Vosges ! Pour la première fois les jambières, maillots à manches longues, gants longs et surchaussures sont restés dans les sacs. En revanche la consommation de bidons et de cuissards a battu un record.

Concernant le parcours, le col des Chevrères (entre Servance et Belfahy) était la principale innovation. Ce petit col (quelques km) affiche des pourcentages élevés et permet de parfaire rapidement son échauffement après la route des forts et le col du Mont de Fourche. Le contrôle Belfahy permet de refaire (déjà) les bidons et de souffler avant la descente tout aussi raide et gravillonnée que la montée.
Lisez la suite »

De la pluie, du vent, du froid tout les jours. Nos camarades n’ont vraiment pas eu une météo clémente depuis leur départ.
Le moral de l’équipe reste bon malgré tout. Après 9 jours d’effort ils sont arrivé à Saint-Jean-Pied-de-Port, au pied des Pyrénées.
On leur souhaite un nouveau départ avec le passage Espagne.

« Entrées précédentes